Select Page
18 February 2022

Comment vérifier l’identité du vendeur de véhicule?

Lors d‘un achat de véhicule, vérifiez bien l’identité du vendeur de véhicule. Considérez quelques pièces lui concernant.

Si vous prévoyez de faire un achat de véhicule d’occasion auprès d’un particulier, soyez bien attentif et prudent à la fois. Se prémunir des tentatives d’escroqueries est primordial puisque les arnaqueurs peuvent être présents dans toutes les circonstances.

En effet, un acheteur est tenu de vérifier l’identité de la personne qui lui vend un véhicule. Dans le cas contraire, vous courez des risques importants. Voyez au mieux comment vérifier l’identité du vendeur de véhicule à travers cet article.

Vérifier la carte grise du véhicule

Premièrement,  pour vérifier l’identité du vendeur de véhicule, le premier réflexe à avoir est la consultation de la carte grise.

Sachez d’abord que lors d’un achat de voiture, les démarches d’immatriculation doivent être réalisées dans les 30 jours suivant l’acquisition. Même si nombreux essaient de vendre sans faire ces démarches, la cession de véhicule sans carte grise mise à jour est interdite. Il s’agit d’une obligation qui entraîne de graves conséquences si jamais elle n’est pas respectée.

Ainsi, prenez le temps d’inspecter la carte grise de la voiture du vendeur. L’idée est de vérifier si son nom est bien mentionné sur ce certificat. Dans le cas contraire, vous risquez de ne pas pouvoir immatriculer le véhicule acheté, à votre nom.

En plus, la carte grise doit être obligatoirement au nom du propriétaire et à son adresse.

Identité du vendeur de véhicule: considérer le permis de conduire

Deuxièmement, il est aussi possible de découvrir l’identité de la personne qui vous vend une voiture via son permis de conduire. Ce document comporte certainement des informations personnelles concernant le vendeur. Vous pouvez comparer ces dernières avec celles qui sont inscrites sur la carte grise, notamment le nom et l’adresse.

Inspecter la pièce d’identité du vendeur

Troisièmement, la pièce d’identité permet de vérifier que le vendeur est bien le propriétaire du véhicule à céder. Ainsi, vous devez immédiatement annuler l’achat si celui-ci raconte qu’il vend pour son frère, un ami ou une autre personne. N’acceptez une telle situation que si le vendeur vous présente une attestation et une copie de la pièce d’identité du propriétaire.

Vérifier le certificat de cession 

Le certificat de cession est un document attestant la cession d’un véhicule entre deux parties : le vendeur et l’acheteur. 

Lors d’un achat, le vendeur doit vous remettre un exemplaire de ce formulaire Cerfa n°15776*01. Avant de signer, il est nécessaire de vérifier les informations indiquées dans ce document et de voir si vos coordonnées sont bien orthographiées. Aussi, vous devez considérer le nom du vendeur mentionné sur le certificat de cession pour s’assurer que son identité est véritable et correspond à celle qui est sur sa carte grise.

Des conseils pour l’acheteur du véhicule

En bref, la vérification de l’identité du vendeur est importante lors d’un achat de voiture. Vous ne devez pas hésiter à demander les pièces mentionnées plus haut pour ce faire. Comme ça, vous garantissez que le nom saisi sur le certificat d’immatriculation convient parfaitement.

Si vous bannissez une telle vérification, vous endurez une longue galère pour l’établissement de la carte grise à votre nom. Il se peut aussi que le vendeur soit un voleur si jamais les noms ne correspondent pas ou si l’identité de ce dernier est floue.