Select Page
6 January 2022

5 points à vérifier avant de céder votre voiture

L’achat ou encore la vente d’un véhicule d’occasion n’est jamais une affaire facile. Que vous vouliez acheter une voiture neuve ou faire un peu de trésorerie ; quelques points sont à considérer pour vendre sa voiture d’occasion au meilleur prix et en toute quiétude.

Vendre sa voiture d’occasion : Bien étudier le projet

La question que vous devez poser avant de céder votre voiture c’est : « à qui revendre mon véhicule ? ». Ne pas être pressés, car plusieurs personnes sont à la recherche d’un véhicule d’occasion. Par conséquent , ça ne sert à rien de se précipiter si vous voulez vendre votre véhicule sereinement .

D’abord, vous devez décider si vous souhaitez vendre à un professionnel ou à un particulier. Il est bon de noter que les deux options ne se valent pas. Par ailleurs, chacun peut avoir ses avantages et ses inconvénients. La décision vous appartient, à qui aimerez-vous céder.

Si vous avez un délai à respecter, par exemple, vous devez déménager à l’autre bout du monde ou vous êtes enregistré, optez pour la vente au professionnel. Mais vous n’avez pas de date limite, la vente à un particulier est la plus sûre.

Choisir le bon canal de vente

Pour vendre rapidement votre véhicule, vous pouvez choisir entre différents moyens de vente. Vous pouvez par exemple demander l’aide de vos contacts ou vos voisins. Cette technique de bouche-à-oreille est bénéfique en cas de vente par particulier.

Si vous êtes pressés, faites l’utilisation de l’internet. En effet, il est désormais possible de vendre sa voiture d’occasion sur les plateformes de ventes spécialisées reconnues. Il vous suffit de publier votre annonce sur deux ou trois sites spécialisés dans la vente de seconde main. Il est conseillé de bien vérifier le coût de la publication avant de poster quoi que ce soit, car cela risque de vous vendre à perte.

De même, sachez qu’avant de publier les photos de votre véhicule, il est obligatoire de bien soigner son apparence. Faites un nettoyage complet et réalisez les réparations si nécessaires. En effet, une bonne présentation peut avoir un impact positif sur l’acheteur et sur son prix de vente .

Préparer un contrôle technique

Passer un contrôle technique est important si vous vendez à un particulier. En effet, personne ne voudra acheter votre véhicule sans cela. Ainsi, il ne faudra pas négliger le contrôle technique. Sachez qu’il ne s’agit pas d’un simple contrôle classique, mais de deux contrôles techniques pour voitures d’occasion.

Dans le cas où vous avez déjà réalisé cette procédure, vous devez savoir que la présentation d’une carte grise est requise pour ce faire. Il en est de même pour le rapport d’identification ; le certificat de conformité et celle du précédent contrôle technique que vous avez effectué pour le véhicule concerné. Il convient également d’équiper la voiture d’une roue de secours ainsi qu’une trousse de secours pour que le contrôle se déroule bien.

Rassembler les papiers utiles à la vente

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez vérifier les paperasses. De nombreux documents sont obligatoires pour légaliser la vente d’un véhicule.

Certains papiers sont également à remettre au futur propriétaire du véhicule. On peut citer l’ancien certificat d’immatriculation et le certificat de conformité ou le COC, ainsi que le certificat attestant que la voiture a bien passé les contrôles techniques. devrait bien à ce que le car-pass soit aussi bien visible pour préciser le kilométrage du véhicule . Vous aurez également besoin de la facture originale lors de la transaction, tout comme le carnet ou les factures d’entretien.

Par ailleurs, sachez que le fait d’enregistrer la vente du véhicule est primordial afin d’éviter les sanctions. Le certificat de cession sera utile pour enregistrer la voiture au nom de l’acquéreur. Ainsi, il pourra demander une nouvelle carte grise à son nom.

Établir un contrat de vente avant de vendre sa voiture d’occasion

Afin de prévenir les risques juridiques, il est fortement recommandé de faire un contrat notamment lors d’une vente à un particulier. Par ailleurs, cette étape est optionnelle. Mais, il vaut mieux prévenir, surtout si vous ne connaissez pas l’acheteur. Vous pouvez télécharger un exemplaire sur internet. De plus, v ous devez indiquer dans le contrat :

  • Vos coordonnées ;
  • Les coordonnées de l’acheteur ;
  • Vos informations liées au véhicule : le numéro de châssis, le kilométrage…
  • Le prix de vente ;
  • Mode de paiement convenu
  • Les signatures des deux parties

Après cet avertissement , pour vendre sa voiture d’occasion, vous pouvez procéder aux démarches utiles, précisément lors de la déclaration de cession.